zizi jeanmaire

Zizi Jeanmaire fut et reste une star immense, une icône de la danse, une star de la chanson, une silhouette figée à jamais parmi les gloires qui firent la réputation de Paris à travers le monde. La dernière reine du music-hall avec son « truc en plumes » qui reste lui aussi à jamais gravé dans les mémoires de bonne composition.

Son truc en plumes,

plumes de zoziaux,

de z’animaux

Le cinéma, hélas et paradoxalement ne sut guère tirer parti de cette exceptionnelle et magnifique personnalité.

zizi jeanmaire

Renée Marcelle Jeanmaire naît dans son Paris adoré dont elle sera plus tard une des reines incontestables le 29 Avril 1924.

la petite Renée fut dès le berceau une passionnée de danse et fut longtemps petit rat de l’Opéra de Paris avant d’y grimper les échelons de la gloire et des rôles. La guerre vint hélas bouleverser cette jeune vie consacrée à l’art des pointes. Renée n’a que 16 ans lorsque les Allemands envahissent Paris. Elle a vingt ans lorsqu’ils débarrassent enfin le plancher. Renée danse jusqu’à plus soif et rencontre le chorégraphe Roland Petit qui restera son mari pour la vie et fera d’elle la maman d’une petite Valentine. Jean Cocteau ami du couple crée pour la chambre de la petite Valentine un grand paravent orné de ses dessins. Zizi place pour sa petite fille un tableau noir d’écolière devant le paravent et les invités de s’extasier qu’à quatre ans la petite fille s’applique déjà à reproduire les dessins de Cocteau sur son petit tableau. Zizi commente alors « Précoce? A deux ans et demi elle faisait déjà marcher la maison à la baguette! » Et Roland Petit d’ajouter « Elle teint de sa mère! » Car le couple Petit est un couple fusionnel mais pétaradier! Leurs querelles sont célèbres dans tout le quartier et finissent toujours par des embrassades et des effusions au milieu des témoins exténués!

Le couple a également certaines conceptions particulières de l’éducation à donner à Valentine! Zizi est toujours en tournée quand elle ne mène pas le revue à Paris. Dès ses 4 ans, Valentine est du voyage « Avec une mère danseuse et un père chorégraphe, autant qu’elle sache tout de suite ce que c’est que la vie en tournée! »

zizi jeanmaire

Roland Petit, fils de Rose Repetto et formé par Serge Lifar était entré à l’Opéra de Paris en 1940 et était tombé immédiatement amoureux de Zizi même s’ils ne convoleront qu’en 1954. Comme Callas, notre étoile est connue sous le seul patronyme de »Jeanmaire ». Avec la complicité du très jeune Yves saint Laurent, son plus fidèle ami, elle s’est crée une silhouette reconnaissable entre mille avec ses longues jambes gainées de noir perchées sur des talons vertigineux et sa coupe en brosse. N’importe quel être humain reconnaîtrait Zizi Jeanmaire au premier coup d’œil. Elle est avec Juliette Greco et Barbara une des longues dames brunes (bien que petite) au look né dans les caves de l’après guerre.

zizi jeanmaire

Elle triomphe dans « Carmen » que Roland Petit crée pour elle et qui restera son fier cheval de bataille. Sa gloire est telle qu’en 1952, King Vidor la sollicite pour jouer et danser au côté de Danny Kaye dans « Han Christian Andersen et la Danseuse ». Une aventure pour le moins épique! Le gouvernement danois considérant Danny Kaye comme un vulgaire clown pour matinées enfantines fit savoir plutôt vertement à King Vidor qu’il était hors de question de voir monsieur Kaye incarner leur cher héros national. Il faudra que la MGM invite tout le gouvernement danois à Hollywood pour assister aux prises de vues avec la garantie que le sacro saint personnage ne serait pas ridiculisé! Ces messieurs rentreront chez eux si convaincus qu’ils inviteront Danny Kaye à se produire à Copenhague. Le plus drôle étant que les commentaires dithyrambiques à propos de Danny incitèrent les producteurs hollywoodiens à lui témoigner, enfin, un minimum de respect.

La France bien sûr, se fendit elle aussi d’une comédie musicale à la gloire de sa chère Zizi, ce furent ces « Charmants Garçons » de 1957 où il faut bien le dire seuls étaient remarquables les numéros de Zizi et sa vieille  »deuche » qui enfumait les milliardaires en Rolls la suivant à la trace.

zizi jeanmaire

Mais l’écran ne réussit pas vraiment à Zizi, qu’il soit français ou américain, sans doute a t’elle besoin de »sentir » son public vibrer avec elle.

Trop hexagonale pour faire une star d’Hollywood, Peu convaincue par le métier d’actrice, Zizi réintégrera très vite son cher Paris où elle fera bientôt la conquête de la chanson grâce notamment à Serge Gainsbourg qui l’adore et compose pour elle. Du Casino de Paris ensuite où elle devient meneuse de revue et crée son illustrissime « truc en plumes ». un texte canaille et une chorégraphie jubilatoire qui touche au génie.

zizi jeanmaire

Même s’il convient de se souvenir qu’à l’époque, Zizi chantait aussi  »King Kong » dans une main géante de gorille au casino de Paris dans le revue « Zizi je t’aime ».

« Ah King Kong, King-Kong

Des Kong tu est le King

Ah King-Kong-King-Kong

Tu es le King des Kong »

Le succès de Zizi au Casino de Paris était tel qu’il devenait une sorte d’institution parisienne et les Folies Bergères mises à mal firent appel à la fabuleuse Magali Noël pour mener la revue et tenter de concurrencer Zizi. Le temps passant, Zizi vieillit mais ne désarme pas, elle garde toujours sa silhouette unique et fabuleuse, fait danser Alain Delon à la télévision et s’offre le luxe de remonter sur scène avec Rudolph Noureev à l’âge où les autres étoiles en descendent.

zizi jeanmaire

Zizi pour ses 80 ans réenregistra toutes ses chansons et sa voix un peu cassée les rendit plus belles encore.

Elle revenait toujours régaler ses fans de son tour de chant, vêtue d’une très courte tunique noire pailletée, ses indispensables bas noirs gainant ses jambes toujours parfaites et ses talons toujours aussi désespérément vertigineux. Et si l’on était plus au Casino de Paris, si les concerts se faisaient plus intimistes, rassurez-vous, au final, le « truc en plumes » était bel et bien là!

Le 10 Juillet 2011, Roland Petit rendait son âme à dieu et faisait de Zizi Jeanmaire une veuve après 57 ans de mariage.

Pour ses 90 ans, Zizi qui avait gardé tous ses costumes de scène en fit don à la fondation Pierre Berger pour qu’ils perpétuent à la fois son souvenir et celui du talent de son si cher ami Yves Saint Laurent.

Celine Colassin

zizi jeanmaire

QUE VOIR?

1954: Hans Christian Andersen et la Danseuse: Avec Danny Kaye

1955: Anything Goes: Avec Bing Crosby et Mitzi Gaynor

1957: Charmants Garçons: Avec Henri Vidal et Daniel Gélin

1959: Ginguette: Avec Jean-Claude Pascal et Paul Meurisse.

 

pas de réponses

Laisser un commentaire

fab89 |
Pour tout les fans de "Gran... |
tout sur tout ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boy/prodessin/ciné-Bd
| cinemathequefrancaise
| loladu84mdr